Les groupes d’activités

 

LIENS de la Fédération Nationale des aphasiques de France et du monde.

 

Le GAIF a été créé en 1980 par un orthophoniste, Philippe van Eeckhout et un neurologue, le professeur Signoret. Les Fondateurs, avaient constaté que bien des personnes touchées par l’aphasie se trouvaient « oubliées » accumulant sur protection du patient et isolement de la famille… Proposer des rencontres afin que ces personnes van(aphasiques et proches) brisent leur isolement, arrivent à s’épauler pour mieux dominer leurs difficultés et acceptent de conduire ou d’animer ces groupes sous l’égide de thérapeutes, voici encore les buts que le G.A.I.F. poursuit…

Les aphasiques, parfois avec un proche, se réunissent dans une des quatorze salles réservées dans Paris et dans la région.

Les aphasiques trouvent, dans les contacts avec les autres, l’envie de s’en sortir, d’aller plus loin en les regardant vivre…

En fonction des « demandes » exprimées (aphasiques ou proches) les groupes peuvent se cantonner à des distractions (dominos, mots croisés, scrabble) ou proposer des activités à caractère thérapeutiques : chant, théâtre, arts plastiques, informatique, écriture, sorties…

Pour maintenir un « lien » entre toutes ces familles de la région, le Journal « Contact » apporte, chaque trimestre des moments de convivialité et informe aussi tous les membres.

LIENS de la Fédération Nationale des aphasiques de France et du monde.